Nos Choix

Pourquoi nous ne sommes pas certifiés “AB”*

*Agriculture Biologique

Depuis plus de 30 ans, nous travaillons dans un esprit de respect et de protection de l’environnement. Tout est fait pour qu’un maximum de vignes soit en culture biologique. Des apports de composts ou de fumier améliorent la vie dans nos sols méditerranéens malmenés par la sécheresse et la chaleur. Les vignes sont labourées ou labourées/ enherbées en fonction de la pente. Le rang est décavaillonné. Dans nos vieilles vignes pentues, les labours croisés sont effectués au chenillard.

“ Tous les traitements de la végétation sont effectués avec des produits biologiques. ”

Dans les vieilles vignes en gobelets, les traitements sont faits en début de saison à la « pompe à dos ». Ebourgeonnage, aération des grappes si nécessaire limitent les traitements et apportent la qualité sanitaire des raisins, primordiale. Elle détermine la qualité aromatique. Les rendements moyens tournent autour de 28/33 hl/ha. Chaque année, après les vendanges, Matthieu consacre du temps avec notre équipe à la restauration des mûrs, terrasses ou capitelles et à l’entretien des chemins (sans herbicide).

Quelques parcelles nous posent problèmes : Une vigne de plus de 110 ans reprise en 2010, où les souches souvent couchées sur le sol ne sont plus alignées. Le travail du sol y a été abandonné depuis longtemps – difficile de rompre un équilibre précaire. Deux parcelles en terrasses, sur un versant particulièrement escarpé : là, les choix techniques sont limités et ces vignes sur des terrains maigres souffrent déjà de la concurrence de l’herbe. Nous y utilisons sur le talus entre les rangs et avec modération, un peu de désherbant. C’est un dilemme mais nous ne voulons pas voir disparaître des lieux que nous aimons, beaux et qualitatifs. Et pour finir, la pioche n’est pas l’outil le plus prisé…Plutôt compréhensible!!

“ Electrons libres, nous sommes depuis le début… ”